samedi 22 septembre 2012

Au pays des kangourous


Simon vit avec son père Paul, écrivain, et sa mère Carole, femme d'affaire pour une marque de yaourt,qui passe sa vie au "pays des kangourous". Rien ne va plus dans dans le couple. Un matin, Simon, un petit garçon de neuf ans, découvre son papa dans le lave-vaisselle. C'est ainsi que le roman commence. Lorsque Paul est interné pour dépression, Simon va vivre chez sa grand-mère fantasque Lola, adepte des séances de spiritisme avec ses amies que Simon surnomme "les sorcières".
Un jour où Simon rend visite à son père à l'hôpital, il rencontre une petite fille, Lily, qui va lui offrir son aide et le soutenir durant cette lourde épreuve.




Ce livre traite d'un sujet assez difficile, la dépression, à travers le regard d'un enfant. J'ai trouvé que ce sujet était ici traité de manière originale et touchante. L'auteur arrive à mettre des mots sur cette maladie en utilisant des images enfantines mais vraies : Lily explique à Simon qu'un "monsieur est entré dans son papa" et qu'il n'est donc plus pareil, Simon pense que son papa à la "maladie du sommeil". J'ai beaucoup aimé les explications de Lily qui font réfléchir et décrivent de manière assez réaliste cette maladie.

Les personnages sont très touchants. On sent que Paul, son fils et sa mère sont très liés. On ressent beaucoup d'amour et de tendresse dans cette famille. On se prend d'amitié pour les personnages. Lola est une mamie drôle et originale qui fait tout pour protéger son petit-fils et le divertir. Simon et Lily sont deux petits enfants qui explorent le monde et touchent par leur histoire d'amitié. 

Je suis déçue car j'ai découvert le dénouement par erreur en feuilletant les dernières pages...Je n'ai donc pas été étonné comme j'aurais dû. On ne s'attend cependant pas à une telle chute qui explique beaucoup de chose. J'ai également été étonné par la relation que Simon entretient avec sa maman. On ressent quasiment aucun amour entre eux, Simon en arrive même à la fin du livre à dire : "J'ai compris que ça ne servait pas à grand-chose,une maman". Cela m'a un peu "choquée".

Le roman se termine tout en douceur. J'ai aimé.

Au pays des kangourous, Gilles Paris, Don Quichotte


2 commentaires:

  1. Ce livre est dans ma wish list et ton avis me donne envie de me le procurer très vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir donné envie de le lire :-)

      Supprimer